Customer Story : Yves Charmont

Basé à Lyon, Yves Charmont est consultant en communication publique. Rattaché à un cabinet parisien (Epiceum), il aide des institutions publiques locales dans leur stratégie de communication. Après une trentaine d’années de service public dont 18 en tant que directeur de la communication de collectivités locales, il a décidé de faire évoluer sa carrière sous une autre forme, en créant sa propre entreprise. Il décrit ici son métier, et nous livre ses conseils.

Photo YC

Activité

Yves développe en région Rhône-Alpes – Auvergne les activités d’Epiceum, dans le cadre d’un contrat de mandat. Son travail consiste en des relations clients, des réalisations de missions et des préparations de réponses aux appels d’offres dans la région. Ses clients principaux sont les différents acteurs de la transformation urbaine : architectes, bureaux d’études, urbanistes, paysagistes.

Passage de l’autre côté du miroir

Son plus grand challenge ? Passer de l’autre côté du miroir. Après 32 années passées dans le service public, le plus dur n’aura finalement pas été de changer de métier (car celui-ci reste fondamentalement le même, sous une autre forme), mais bien d’intégrer les enjeux du développement de son business, tout en gardant l’esprit du service public.

En un mot, le défi que je dois relever : marier l’éthique et l’efficacité

Yves aime malgré tout beaucoup son nouveau métier. « Depuis une année, mon activité consiste à me fondre dans des territoires, pour en sentir les forces et les faiblesses, pour être en phase avec ceux qui y vivent et y travaillent, pour les accompagner dans leurs évolutions, pour en partager les visions. J’adore ça. »

Aucune journée ne se ressemble, et cela semble lui plaire ! Entre les plans de communication, les recommandations stratégiques, les inaugurations avec des partenaires, le suivi des divers dossiers en cours, l’édition de documents (textes, iconographies, relecture ou validations), les chiffrages d’appels d’offre, les animations de débats, ou simplement les comptes-rendus de réunion, les semaines sont bien remplies. Le tout peut parfois même se passer dans la même journée !

Yves Charmont en conférence

Il était seul au démarrage de son activité, mais depuis quelques temps, une de ses anciennes étudiantes l’accompagne en tant que stagiaire, et un chef de projet d’Epiceum est récemment venu en renfort. « Le signe que l’aventure démarrée en septembre 2014 à Lyon prend de l’ampleur ! »

La vie d’entrepreneur

Le consultant ne se voit pas pour autant « Entrepreneur ». « Le fait d’avoir créé une société ne dit rien sur le métier ni sur l’activité de la personne, ni sur son investissement. Je ne vois d’ailleurs pas de grande différence en termes d’avantages et d’inconvénients par rapport à mon rythme, mes moments d’exaltation ou mes tourments ! Je n’ai plus de hiérarchie, mais j’ai des clients. Je n’ai plus de collègues, mais des partenaires. Je ne suis plus un « précaire » du service public (enchaînant les CDD et les postes de cabinet), mais j’ai la joie de vivre ma précarité en toute indépendance ! »

Il nous livre enfin ses conseils de réussite. Ceux-ci passent par l’excellence dans sa branche, la vision sur les évolutions de son métier, la lucidité, la réactivité et, en toutes circonstances, la fidélité et l’honnêteté. « Après, les questions administratives et financières demandent des qualités communes de rigueur. Il est difficile de diriger quoi que ce soit autrement ! »

Remise trophee

Zervant

Yves nous explique également ce qui l’a séduit chez Zervant, et pourquoi il recommande le logiciel.

C’est par une « recherche ciblée et exigeante » qu’il a découvert par lui-même Zervant sur la toile. La recherche était apparemment laborieuse car il voulait trouver une solution qui convienne parfaitement à ses besoins, parmi la multitude de logiciels disponibles.

Les forums et autre fils de discussion m’avaient plutôt découragé en m’orientant sur des solutions toutes plus décevantes les unes que les autres

Il semble avoir trouvé en Zervant le juste milieu « entre les logiciels vedettes du secteur, qui ont quelquefois la faveur des comptables car ils sont standards et anciens, et les solutions du monde du logiciel libre qui sont trop souvent des « usines à gaz », pleines de jargon et de fonctions hermétiques… il n’y a pas beaucoup d’offres pour des néophytes ». Zervant s’emploie effectivement à proposer une solution compréhensible par les entrepreneurs sans compétence comptable particulière, et simple d’utilisation.

Chez Zervant, j’ai trouvé une interface ergonomique, compréhensible

Il semble avoir trouvé la bonne solution pour son activité, notamment grâce à « l’espace permettant de gérer les indemnités kilométriques et d’enregistrer chaque déplacement ». « Je peux, sans “me taper la tête contre les murs”, faire des devis, les envoyer, les facturer, noter leur encaissement. J’aime bien aussi la gestion par projets, ce qui me permet d’avoir une vision rapide de mes heures de consultant. En fait je suis devenu un comptable fier et scrupuleux, qui identifie chaque dépense et travaille avec une implacable précision… ce qui fait rire mon entourage qui me connait plus créatif et passionné ! »

Avec Zervant, j’ai réduit de plus de 50% mes temps de gestion comptable.

Nous souhaitons à Yves tous nos vœux de réussite, et nous espérons que son témoignage aidera certains à suivre la même voie !

Logiciel de facturation - simple et gratuit

Facturation en ligne pour auto-entrepreneurs et petites entreprises

Zervant Invoicing Software
  • Logiciel gratuit en ligne
  • Facturation en déplacement, disponible pour iOS et Android
  • Pour les entreprises françaises