comment_faire_un_business_plan

Comment faire un business plan ? Les étapes essentielles + modèle de business plan inclus !

Avez-vous déjà construit un business plan ? Comment faire un business plan ? Connaissez-vous les étapes essentielles ? Faire un business plan consiste à rédiger un dossier solide et détaillé de présentation de votre projet de création d’entreprise. Votre business plan vous servira alors pour convaincre vos interlocuteurs – financeurs, partenaires, fournisseurs- de vous suivre dans votre projet. Nous vous proposons un article détaillé vous expliquant comment monter un business plan de manière simple et efficace ainsi qu’un modèle à télécharger.

Comment créer un business plan ?

Comment faire un business plan ? Pourquoi réaliser un business plan ? Comment rédiger un business model ? Est-ce important, lorsque l’on est auto-entrepreneur, de monter un business plan ? La réponse est évidemment oui ! Rédiger un business plan, aussi appelé business model, est un exercice conçu pour vous aider à clarifier votre projet de création d’entreprise, ainsi qu’à valider votre idée et à établir un calendrier des différentes étapes-clés du lancement de votre projet. Comment donc faire son business plan ? Vous devez faire preuve de clarté et d’organisation lorsque vous vous lancez dans la rédaction de votre business plan.

Votre business plan, outre le fait qu’il sera votre aide la plus précieuse pour suivre les différentes étapes d’avancement de votre projet, est destiné à convaincre vos interlocuteurs de la faisabilité de votre entreprise et, le cas échéant, du génie de votre idée. Pour cette raison, votre business plan doit impérativement être :

  • Clair : Présentez vos idées d’une manière logique. Par ailleurs, si vous vous adressez à des investisseurs, mettez de côté le jargon trop technique et privilégiez un vocabulaire adapté à votre cible.
  • Concis : Ne noyez pas les lecteurs avec un dossier trop long. Votre objectif ici est de susciter l’envie de vos interlocuteurs d’en savoir plus sur votre projet.
  • Précis : Faites des recherches sur le marché auquel vous comptez vous attaquer et pour cela n’hésitez pas à utiliser les études de marché disponibles. Plus vous serez juste dans votre évaluation de votre projet VS le marché actuel, plus serez crédible.
  • Organisé : Vos idées doivent bien entendu être organisées d’une manière logique, visant à convaincre vos interlocuteurs d’adhérer à votre projet. 
  • Illustré : Un business plan, aéré et surtout illustré, donne envie d’être lu ! Dès que vous pouvez présenter vos idées sous une forme différente d’un simple paragraphe, comme un tableau, un graphique, une photo, une vidéo, etc. : n’hésitez pas ! Cela allègera le contenu.
  • Attractif et vendeur : Vous devez convaincre donc tout en restant crédible. Mettez en avant les points forts de votre projet : qu’est-ce qui fait que votre projet est unique et surtout contient tous les ingrédients du succès ? 

Après ces quelques conseils avisés, vous voici enfin prêts à attaquer la rédaction proprement dite. Nous verrons avec vous point par point comment aborder chaque section et faire de cet exercice quelque chose de véritablement agréable et enrichissant !

Les différentes parties d’un business plan

Vous êtes auto entrepreneur. Comment faire un business plan ? Voici ici détaillées les différentes parties du modèle de business plan que nous vous proposons, ainsi que des conseils judicieux pour la rédaction. 

Résumé opérationnel

Le résumé opérationnel reprend les différents éléments du business plan, en les présentant de manière concise, sous forme de tableau par exemple. 

Il s’agit ici de donner à vos interlocuteurs un aperçu de votre projet. Le résumé opérationnel contient donc toutes les parties abordées dans le business plan, à savoir : le manque à combler, le marché, la solution que vous proposez, le parcours, ainsi que la partie dédiée aux finances.

Le Manque à combler

La partie dédiée au manque à combler consiste en l’identification et la présentation d’un problème partagé par de nombreuses personnes. Vous vous proposez de résoudre ce problème par l’intermédiaire de votre savoir-faire ou de vos produits. Dans cette section vous allez approfondir la discussion sur le problème que vous avez identifié. Le manque à combler sur le marché est peut-être évident mais vous aurez à fournir des données sur ce dernier pour mieux comprendre les chiffres de diverses études et pour communiquer ces données aux autres. Vos interlocuteurs doivent arriver à la même conclusion logique que vous : il existe un manque à combler sur le marché et cela constitue une réelle opportunité.

Le Marché  

Dans cette partie, vous allez présenter votre marché cible ainsi que vos compétiteurs et leur position sur le marché que vous envisagez d’investir. 

Votre marché cible est constitué des personnes qui ont besoin de vos produits ou services. C’est un groupe identifié en termes d’âge, de sexe, de profession, de zone géographique, etc. qui rencontre les problèmes que vous avez présenté dans la partie du « manque à combler ». 

Lors de l’analyse de la compétition, présentez votre entreprise par rapport à vos compétiteurs : qui sont-ils ? quels produits ou services proposent-ils ? en quoi votre offre diffère-t-elle de celle de vos concurrents ? quelle est votre stratégie ? En terminant par une présentation succincte de votre stratégie pour vous implanter sur le marché, vous avez une transition toute trouvée pour la partie suivante de votre business plan : la solution.

La Solution

La partie « Solution » vous permet d’entrer dans le cœur du sujet : votre idée, votre vision d’entreprise, votre produit, votre équipe et les étapes-clés du lancement. 

  1. L’entreprise : 

– Présentez l’entreprise telle que vous l’envisagez et détaillez les besoins auxquels elle répond. De plus en plus, les consommateurs sont sensibles aux démarches environnementales et sociétales. Si votre entreprise s’inscrit dans une telle démarche stratégique, c’est un point à expliquer en détail. 

– Présentez également vos compétences, votre carrière et votre expérience. Vous êtes, en tant que porteur de projet, une personne primordiale ! Ces éléments permettront à vos interlocuteurs de juger de votre capacité à gérer le projet. Donnez également des explications sur vos motivations à vous lancer dans un tel projet. Enfin, le cas échéant, présentez les compétences que l’équipe ou les acteurs majeurs du projet possèdent.  

  1. b) Le produit : 

Présentez ici votre projet ou votre offre : soyez clair et expliquez précisément le ou les produit(s) ou service(s) que vous envisagez de proposer en détaillant les fonctionnalités, les technologies employées, les avantages, le prix, le marché visé etc. 

Vous expliquez ici votre stratégie commerciale.

  1. c) La planification du projet :

Ce paragraphe vous sert à décrire l’évolution de votre entreprise et doit inclure les événements marquants de votre entreprise comme sa trajectoire depuis sa création. Vous pouvez également faire figurer les échelons marquants que vous projetez d’atteindre au cours de cinq prochaines années.

Le Parcours

La partie dédiée au parcours vous permet de présenter le parcours client tel que vous l’avez imaginé. De ce parcours, découle tout naturellement votre stratégie marketing et c’est ici que vous la détaillerez : comment les clients vont-ils connaître votre produit ou service, comment vont-ils l’acquérir ou l’utiliser, comment vont-ils le renouveler ? Autant de questions auxquelles la stratégie marketing doit répondre.

Les Finances

La dernière partie du business plan est dédiée aux prévisions financières. Ce sera certainement la partie que vos investisseurs potentiels trouveront la plus intéressante. Cette section devra être transparente, inclure des calculs effectués judicieusement et de manière documentée. Vous trouverez dans notre modèle de business plan des explications détaillées sur les différents types de calculs et des conseils pour la création des visualisations de données. 

Modèle de business plan à télécharger

comment_faire_un_business_plan

Télécharger le modèle sous WORD

Le conseil pro de Zervant

Lorsque vous définissez votre parcours client, utilisez des « personas », c’est-à-dire que vous créez différents profils de clients types en en faisant une représentation de votre client idéal dans son ensemble, avec un profil complet, en incluant sa situation professionnelle, ses objectifs, ses comportements technologiques, ses souhaits, ses rêves, etc. Ainsi, il faut en premier lieu définir qui est réellement votre public cible et qui peuvent être ses représentants typiques. Dans le cas où vous dégagez plusieurs groupes cibles, concentrez-vous d’abord sur ceux qui sont les plus importants pour votre entreprise : par exemple, ceux qui vous apportent le plus de valeur, ceux qui achètent le plus, ou encore ceux qui sont le plus fidèles. 

Même si vous ne disposez que de peu d’éléments lors du commencement de la construction de votre parcours client, pas de panique : la carte du parcours client est une structure dynamique, que vous pouvez continuellement ajuster et affiner. 

Avez-vous besoin d’une solution de facturation gratuite ?

Zervant permet de créer et d’envoyer des devis et des factures facilement pour une facturation plus rapide et efficace.

Créer un compte gratuit
Zervant invoicing